00221 77 503 36 44 / 00221 70 101 71 50 rpjdrassemblement@yahoo.fr

Communiqué de presse du parti rpjd sur la situation du pays

Point de vue sur les producteurs d’arachides

Le parti pour la justice la démocratie et le développement, analysant la situation  nationale du pays dénonce le retard du  démarrage de la campagne arachidière et le  faite que le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur le prix au producteur de l’arachide.

Ce retard a des conséquences graves sur  les producteurs,  qui en cette période vendent en dessous du prix de la campagne précédente.  Cela démontre encore une fois le manque de respect notoire de ce gouvernement en vers les populations et la non disponibilité des ressources financières pour cette campagne.

Pour  une  Gestion des ordures à Dakar :

Notre parti  estime que le nettoiement est une compétence dévolue à la collectivité locale qui en a la lourde responsabilité mais dans le cas de Dakar notre capital a l’absence d’un service  technique communal de nettoiement  doté de véhicules  de collectes d’ordures, d’un personnel  qualifié bref l’état devrait  se substituer à la commune dans le souci d’assurer au mieux cette mission dont les manquements, sont sources d’insalubrité et l’épidémiologie.

Cette substitution doit se faire par la création d’une société d’économie mixte dans laquelle l’état sera majoritaire et les communes de la région de Dakar guediawaye pikine rufique seront des actionnaires et tiendront à tour de rôle un conseil d’administration pour contrôler ladite société.

L’administration de cette société reviendra à l’état qui nomme à sa tête un administrateur civil (qui a l’obligation de réserve sur les affaires politiques) ce qui rassurerait au moins les sénégalais sur l’argument éminemment brandi par les partisans du maire khalifa sall selon laquelle la décision vise à renforcer le ministre  abdoulaye diouf sarr par ailleurs maire de ngor , dans son combat de contrôler la ville de Dakar.

Cette société doit être dotée, de moyens matériels de ressources humaines qualifiés et suffisamment      de bennes de collectes  d’ordures, de multi bennes et d’un service technique constitué de techniciens supérieurs  dirigé par un ingénieur électro mécanique pour la réparation et la maintenance des véhicule enfin une société bien structurée avec  aussi  un poste de santé et une mutuelle pour prendre en charge ces travailleurs qui sont en contact avec les ordures, vecteur   de maladies.

Turbulence zéro dans le système éducatif :

Notre parti , rappel encore le gouvernement sa mission d’assurer l’éducation de tous les enfants de ce pays  y compris de ceux qui vivent parmi nous et  par conséquent, le tient responsable de tout disfonctionnement  noté dans ce secteur lié au non respect de ses engagements.

La crise de l’assemblée :

Notre parti attire l’attention des sénégalais sur l’irresponsabilité des députés de l’opposition comme de la majorité a faire preuve de dépassement pour gérer leurs contradictions au sein de l’hémicycle.

 

Pauvreté et  classement déshonorant du Sénégal :

Notre parti affirme que 33% des sénégalais sont dans une situation d’insécurité alimentaire grave ceci est perceptible quotidiennement le gouvernement n’a pas les bonnes solutions.

Le   secrétariat du parti rpjd

                                                                          Le leader du rpjd   Pr  Ccoumba Ndofféne NDIAYE

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *