00221 77 503 36 44 / 00221 70 101 71 50 rpjdrassemblement@yahoo.fr

L’avenir de l’Afrique en général et celui de notre pays le Sénégal au plan économico politique

Sa population en 2013 : 13 508 715 les femmes constituent 6 773 294 les hommes  6 735  421 sur une superficie de 196 712 une densité de 69 h/km2 sa capitale est Dakar.

En janvier 2015 la situation économique s’est un peu améliorée par rapport à janvier 2014  grâce aux activités industrielles.

En revanche Il est noté un recul de la production des industries extractives  -13,9% le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 6,8% 2015 contre 6,7% en 2014 mais ce qui est alarmant est que les exportations aient connu une baisse de 12,8%  ceci depuis janvier 2015, de même que l’activité industrielle de 1,0% (l’indice national des prix à la consommation s’est replié de 1,5% et  2% en février 2015.

La moitié de la population a entre 18 et 22 ans et qui seront en âge de voter en 2017 pour mettre en place des politiques capables d’augmenter  le pib  et les exportations afin de renverser la situation du  solde de la balance commerciale jusqu’ici déficitaire quand on sait que les importations restent plus importantes que les exportations au Sénégal.

L’on peut considérer que notre balance commerciale sous ce registre est déficitaire.

Fort de ce constat  notre parti sollicite les militants, sympathisants étudiantes et étudiants à  s’auto saisir de cette situation grave, que nous connaissons pour se préparer à s’inscrire massivement lors de l’ouverture prochaine des listes électorales pour avoir une carte d’ électeur qui est le seul moyen d’agir légalement pour changer la situation de leur pays et espérer avoir un emploi décent, un système éducatif stable et performant(avec des bourses et aides pour tous les étudiants)  un système sanitaire relevé,  une agriculture  mécanisée avec la technologie de dernière génération des institutions fortes qui garantissent les libertés et sécurités des biens et des personnes.

Nous préconisons dans notre projet de société un sacrifice : l’augmentation d’une heure (1) de travail /jour  pour  accroitre notre économie.

Notre point de vue sur l’Afrique

Notre combat, il faut le dire va plus loin que le Sénégal, c’est le combat de Nkrumah, Cheikh Anta DIOP, MBOKOLO etc.    Les Etats unis d’Afrique ce combat est aujourd’hui plus que jamais d’actualité avec la mondialisation l’Afrique ne représente que 8% dans la géo économie  mondiale,  70%  du commerce mondial s’effectue entre les pays industrialisés l’union européenne 20% les Etats unis 15,5%    le japon 11,8 %  et l’on note une montée en puissance de  l’Asie du sud Est inde  l’Indonésie et de la Chine.

Pour donc nous affirmer dans ce concert des grandes espaces économico politique  il nous faut nous organiser dans un état fédéral d’Afrique.

 Créer notre marché commun et notre monnaie africaine pour sortir de l’autarcie monétaire dont nous sommes victime depuis la colonisation avec le CFA-euro qui est une monnaie occidentale.

Ce n’est que par  une volonté politique et le travail que nous renverserions la tendance de notre économie pour aller vers l’émergence et le développement mais tant que nous resterons dans cette autarcie monétaire (cfa –euro)nous continueront à enrichir l’économie européenne par notre cfa dont la convertibilité est fixée par l’Europe par rapport à l’euro ce qui explique sa dévaluation en 1994 dont la cause est liée à une crise occidentale que nous avions payé par la dévaluation.

Aujourd’hui nous continuons à soutenir l’économie européenne grâce au cfa sans nous en rendre compte.

La situation politique nationale :

Elle est marquée par une crise scolaire qui détériore la qualité de l’enseignement devant l’attitude méprisante du pouvoir de macky sall en vers les enseignants et du cops médical  qui réclament l’application des accords de 2003 et 2014 alors que l’émergence se fera avec des ressources humaines de qualité et non par un folklore au tour de l’autosuffisance alimentaire qui doit passer par la mécanisation de notre agriculture avec une société nationale d’encadrement rural constituée de techniciens et ingénieurs   formés par des enseignants de qualité.

Au plan politique nous assistons au verdict de la crei sur le procès karim wade dont les avis restent partagés sur la question ceux qui pensent que le jugement n’a pas donné de base légale à sa décision et ceux qui estiment juste et équitable ce jugement.

J’ai en toute liberté de conscience en ma qualité de leader du parti-rpjd donné mon point de vue au journal le populaire qui en a sortie une partie, c’est pourquoi dans ce manifeste j’ai choisi d’en  parler.

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *